Blog

by admin

Les Itinérantes 2018 – Isère : 18 au 20 avril 2018

« Avançons ensemble, construisons NOS itinérantes pour demain », tel est le thème sur lequel 900 participants, tous agents des collèges du département de l’Isère, ont réfléchi grâce aux méthodes d’intelligence collective utilisées par Anouck Patriarche de L’Habitat dans tous ses États. Les journées se sont déroulées à L’Arrosoir, salle des fêtes à Voreppe (38). Le soleil présent a illuminé le forum. C’est donc sous un ciel bleu et sans nuage, au cœur des collines de l’Isère, que nous avons passé trois journées riches en émotions et en partage.

Les itinérantes 2019 – 8 au 10 juillet 2019 … à suivre

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

Plus belle la Source

by admin

Créé en 2016, le Conseil citoyen de la Source est un collectif composé d’habitants et de partenaires associatifs du quartier de la Source à Neuville-sur-Saône. Il se réunit une fois par mois pour aborder des thématiques relatives au mieux vivre ensemble. Les conseillers citoyens échangent autour des problématiques qu’ils rencontrent sur leur lieu de résidence et dans leur quartier, pour tenter collectivement d’y apporter des solutions. Après avoir travaillé pendant près de deux ans sur les questions de tranquillité publique et de sécurité avec les bailleurs, les forces de l’ordre de la Ville, le Conseil citoyen s’attèle depuis septembre 2017 à la deuxième thématique de son plan d’action : l’amélioration de la propreté dans le quartier. De ce travail est née l’idée de réaliser une bande-dessinée pour faire évoluer les comportements et que chacun puisse agir au quotidien pour rendre « Plus belle la Source ! »

Co-scénario : Anouck Patriarche (L’habitat dans tous ses Etats) et Josselin Limon Duparcmeur, en partenariat avec l’ensemble des membres du Conseil Citoyen, les représentants des deux bailleurs et le service Politique de la Ville de Neuville sur Saône.

Dessins : Josselin Limon Duparcmeur

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

Elisabeth Lucchetti et Véronique Forestier-Mercier, « soeurs de pinceaux » ont réalisé des toiles inspirées de leurs balades au coeur de l’UC1.

L’UC1 de Bron !!!

Pour ce projet mémoire, il ne s’agissait pas de la démolition de n’importe quel immeuble mais bien celui d’un bâtiment imposant et singulier dans le paysage du quartier de Parilly : l’UC1.

Vu de l’intérieur, un mur, une barre butée Ouest du quartier, vu du périphérique un « paquebot » suspendu au dessus d’une vague menaçante ? Le témoignage d’une époque, d’un urbanisme, d’une école d’architecture et du temps qui passe sur des matériaux bruts donnant une patine vivante et étrangement poétique.

L’histoire des habitants qui ont passé une vie entière ou une tranche de vie dans cet immeuble se mariera donc à l’histoire des pierres ou plutôt du béton, des coursives afin de donner à voir un contenu et un contenant.  

Pour récolter cette mémoire d’architecture, l’habitat dans tous ses Etats a fait appel à deux artistes peintres dont l’inspiration se trouve justement dans le recueil de témoignages de bâtisses au passé plus ou moins glorieux. Deux amies, devenues « sœurs de pinceaux » pour allier leurs talents et offrir une déclinaison de regards sur les « griffes du temps » qui marquent de leurs graffitis les murs de bâtiments en fin de vie.

Elisabeth Lucchetti et Véronique Forestier Mercier « se baladent » dans des friches industrielles, des bâtiments vides ou des immeubles en cours de démolition, armées d’appareils photos et de carnets de croquis. Elles captent la mémoire avec le même respect que j’essaye de le faire avec celle des habitants. Elles retranscrivent ensuite leurs ressentis, leur récolte sur toile.


0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest
Séances de dédicaces, Rentrée Littéraire, salons du livre de Bron, Radios Demain Lyon, RCF, Tribune de Lyon, Agir à Lyon n°18… sont autant d’occasion pour présenter ce merveilleux projet et essayer de changer les regards sur les habitants des banlieues… Ma petite part du Colibri 😉

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

Dans le cadre du Festival International du logement social, L’Habitat dans tous ses États facilite la soirée thématique sur l’Habitat Participatif pour Rhône-Saône Habitat. Des saynettes de théâtre pour illustrer les propos des discussions.

Bravo à Pierre de Lengaigne (comédien metteur en scène) et à Séverine Puel (comédienne et membre de la coopérative d’habitants du Groupe du 4 Mars) pour leur belle prestation au côté d’Anouck Patriarche.

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest