Blog

by admin

Projet mémoire – UC1 Bron

by admin

L’Habitat dans tous ses États a débuté ce projet mémoire en Juin 2017 pour Lyon Métropole Habitat. Le 21 décembre 2017, un premier temps festif a marqué la fin de la première phase de recueil de témoignages des habitants en cours de relogement. Il s’agissait d’une « photographie de la diversité des habitants du Square Laurent Bonnevay et de l’emblématique UC1 », grande barre de logement social située au cœur du quartier de Parilly à Bron. L’exposition comportait d’une part plus de 6 mois de recueil de récits de vie et d’autre part des peintures inspirées par l’architecture caractéristique d’une époque réalisées par deux artistes savoyardes : Elisabeth Lucchetti et Véronique Forestier. Cette exposition « La mosaïque des habitants du square Laurent Bonnevay », a ouvert la voie vers une grande aventure de deux années passée à réaliser un CONTE MUSICAL avec les enfants de l’école Anatole France, les ateliers de peinture d’Arts & Développement, les lycéens option Théâtre de Jean Paul Sartre à Bron et des musiciens du monde et bien entendu, des habitants, les équipes de l’agence LMH de Bron Parilly. Cédric Marchal à la direction artistique de la Bande son et la maison d’édition Amaterra pour fabriquer un magnifique livre-disque. Auteure : Anouck Patriarche, Illustratrice : Lilas Cognet.

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

A l’occasion de ses 40 ans, SIAF Ingénierie, entreprise en VRD (Voirie Réseaux Divers), a décidé de réaliser un support de communication à offrir à tous ses invités.  C’est ainsi que L’Habitat dans tous ses États a proposé de recueillir les bribes d’histoire de l’entreprise vue par les salariés eux-mêmes et de retranscrire cette « aventure » dans une bande dessinée mettant en avant les grandes étapes de l’histoire de SIAF Ingénierie. Ce projet a été réalisé en collaboration avec les employés de l’entreprise et d’anciens élèves de l’école d’Art Émile Cohl, désormais à leur compte. Le scénario a été coécrit par Anouck Patriarche et Josselin Limon Duparcmeur, Nicola Bernardelli et James Albon. Les dessins sont de Josselin Limon Duparcmeur de l’atelier Millefeuille.

Afin de mener à bien ce projet, Anouck Patriarche de L’Habitat dans tous ses États est intervenue en tant qu’ethnologue, en interviewant l’ensemble des salariés, encadrement compris, un par un, pour qu’ils racontent l’histoire de leur entreprise. Le but était de valoriser les différents points de vue, qui assemblés, donnaient à voir une entreprise aux multiples facettes. Ce projet mené de mars 2017 à juin 2017 a permis de valoriser le savoir et le vécu des anciens salariés tout en offrant une nouvelle image de l’entreprise.

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest

Accompagnement de conseils citoyens

by admin

Accompagnement de conseils citoyens de l’agglomération de Lyon, depuis septembre 2015 jusqu’à aujourd’hui (St Fons, Vaulx-en-Velin, Neuville sur Saône).

« Une organisation est en santé quand l’idéal qu’elle poursuit vit dans ses membres et que les talents de ceux-ci sont reconnus et mis à contribution pour atteindre cet idéal ! » – Jean Gilles Charest – Président de Sociogest

Les conseils citoyens ont été impulsés dans le cadre de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014. Ils sont composés d’habitants tirés au sort, de membres volontaires et d’acteurs locaux (associations, commerçants) dans les quartiers dits « politique de la ville ». Les principes généraux du conseil citoyen sont : liberté, égalité, fraternité, laïcité, neutralité, souplesse, indépendance, pluralité, parité et proximité.

Les outils d’intelligence collective et de créativité que L’Habitat dans tous ses États utilise lors des séances des conseils citoyens, sont simples et servent uniquement d’appui méthodologique : le cercle, la connexion et la déconnexion, la facilitation graphique, les post-it, les stylos de couleurs et bonbons, le photoblabla, les smileys pour réaliser des diagnostics objectifs, les gommettes pour prioriser, le rêve du dragon, le world café, les quizz…

Au sein des conseils citoyens, les membres s’expriment librement en pensant « gagnant-gagnant », ils montent en compétences et prennent leur responsabilité très à cœur. Ils ont réussi à changer les regards sur la participation habitant, notamment auprès des élus et des partenaires.

0 comment
0 FacebookTwitterGoogle +Pinterest